Divers

Deux grattages bénis qui l'enrichissent de plus de 2 millions d'euros en moins d'une demi-année...

Melhig Melhig, 28 ans, a quitté l'Afrique de l'Ouest pour le Canada en 2016. Et il dispose d'une veine mémorable : il a gagné, en cinq mois, deux jackpots à la loterie organisée par la Western Canada Lottery Corporation (WCLC) !

Son premier gain remonte à avril dernier : un ticket à gratter qui lui a rapporté pas moins d'1,5 million de dollars canadiens (soit un peu moins d' un million d’euros). Mais ce n'est pas tout : le mois dernier, il gratte un nouveau ticket et empoche cette fois deux millions de dollars (1,3 million d’euros). Avec le premier gros lot, il avait acheté une maison pour sa femme et ses enfants. Le deuxième lui servira à se construire un avenir : il compte "aller à l’école" , "améliorer mon anglais (et) apprendre quelque chose d’utile, comme la charpenterie".

Lors de son premier gain, le jeune homme avait une chance sur 900.000 de décrocher le gros lot, selon la WCLC. Lors du deuxième, il avait une chance sur 1,3 million. Quant au fait de regagner autant, dans un laps de temps si court ? On défie les lois de la statistique...