Divers

Ce vendredi, afin de faire la promotion sur Twitter de leur article consacré aux dangers liés à l'alcool, les Inrocks ont décidé de le partager avec une photo de Manuel Valls, verre de vin à la main.

Un choix rédactionnel que l'ex-Premier ministre n'a pas du tout apprécié. "Je savais que ce magazine me considérait comme un adversaire politique.Mais là on dépasse toutes les bornes..J’attends une explication..rapide", a-t-il rapidement répondu.

Pour se justifier, le magazine français a alors repartagé son article en l'illustrant cette fois par plusieurs autres personnalités politiques en train de boire de l'alcool. Il a aussi précisé que c'était une "illustration humoristique, en aucun cas une attaque. Vous n'êtes pas notre adversaire."

Une explication qui n'a guère convaincu l'homme politique. "Mais bien entendu et en plus il faut vous croire ...au vu des couvertures de ces dernières semaines et des prises de position des uns et des autres, je confirme qu’il y a bien un esprit “Charlie”, celui du 11 janvier 2015, et un ”humour ”très particulier, celui des Inrocks..chacun appréciera"