Divers L'influenceuse britannique Chessie King a volontairement modifié son corps dans une vidéo Instagram pour sensibiliser au cyber-harcèlement.

Le 11 avril, la prof de fitness a collaboré avec The Cybersmile Foundation, un organisme américain qui lutte contre la cyber-intimidation et l'agence créative londonienne adam&eveDDB pour réaliser une story Instagram dans laquelle son corps est transformé en fonction des commentaires et suggestions des internautes et autres trolls.

Douze heures après sa diffusions, cette campagne virtuelle avait déjà engendré plus de 150.000 vues. La story Instagram sera d'ailleurs visible pendant un mois dans la section "Highlights" sur le compte de Chessie King.


L'influenceuse ne s'attendait pas à un tel impact: "De nombreux blogueurs, qui ont souffert de cette haine et du cyber-harcèlement, m'ont contacté et m'ont remercié d'utiliser cette plateforme pour diffuser ce message".

L'objectif de cette campagne est aussi de sensibiliser à l'acceptation de son corps, au "body-positive", comme l'appellent les anglophones. "L'image que l'on renvoie de son corps est un énorme problème pour beaucoup de gens, en particulier pour les jeunes femmes. Nous espérons que cette campagne aidera les gens à comprendre que les jugements des autres ne les définissent pas et qu'ils doivent célébrer leur individualité", a ajouté Dan Raisbeck, co-fondateur de Cybersmile Foundation.