Divers

Se baigner dans une eau glacée peut provoquer un arrêt cardiaque ou respiratoire.

A Oïmiakon, dans le nord-est de la Sibérie, un touriste a eu une idée saugrenue : se baigner dans l'eau d'une rivière alors que la température extérieure avoisinait les -60°.

Le plateau d'Oïmiakon, qui se situe près du cercle polaire, est considéré comme l'un des endroits les plus froids du monde.

Se baigner dans une eau glacée peut être violent pour le coeur. Le plus grand risque est l'hydrocution, c'est-à-dire un arrêt brutal du cœur et de la respiration en pénétrant dans l'eau. Tout le monde ne peut donc pas se permettre ce genre de baignade.

Dans le cas de cet homme, ces hurlements laissent penser que l'expérience n'est pas si agréable.