Gaffes

Un journaliste de la RTBF n'a pas été très inspiré lors d'un micro-trottoir à Hénin-Beaumont. Malchance ou manque de préparation?

Le Petit Journal de Yann Barthès est à l’affût de la moindre bourde de la part des politiques ou des médias. Et cette fois, c'est la RTBF qui a été épinglée par les équipes de Canal. En cause : un reportage sur le deuxième tour des régionales ayant eu lieu dimanche.

Les équipes de la RTBF s'étaient rendues à Hénin-Beaumont, commune dirigée par le FN. En attendant les premiers résultats, le journaliste de la RTBF en a profité pour réaliser un micro-trottoir en demandant aux passants s'ils avaient changé leur vote entre le premier et le second tour. Alors qu'il n'était censé interviewer que des inconnus, le journaliste malchanceux (ou mal préparé) a tendu son micro au maire de la commune, Steeve Briois qui est décrit par le Petit journal comme un "lieutenant de Marine Le Pen". Seul problème : le journaliste n'a pas du tout reconnu le maire. Preuve en est sa question "sans vouloir être indiscret, pour qui avez-vous voté?". Cocasse.

Une séquence à voir à partir de 28:30.