Gaffes Mercredi, la star de télé-réalité n'a pas hésité à reprendre le jour­nal Libé­ra­tion, qui a fait une petite faute dans un de ses tweets.

Alors que Nabilla avait déjà fait le tour des médias en vantant les mérites du Bitcoin pour ensuite être rabrouée par l'Autorité des Marchés financiers, celle-ci fait à nouveau parler d'elle à ce propos mais pas pour ce que l'on pourrait croire...

Calmée par l'AMF, la bimbo ne garde pour autant pas longtemps sa langue dans sa poche. Alors que Libération a publié sur son site un article semblable à celui relatant cet échange entre le "gendarme des marchés" et la célébrité, cette dernière a posté un tweet, partagé plus de 6 000 fois dans lequel elle corrige une faute dans le titre du quotidien.