Gaffes Une situation totalement surréaliste pour les automobilistes.

Vendredi 3 novembre, les Algérois ont fait une étonnante découverte en prenant l'autoroute à hauteur de Baba Ali entre Alger et Blida.

Un poteau électrique trônait en plein virage au milieu de la route nouvellement construite, rendant la conduite extrêmement dangereuse. La société responsable des travaux, Sonelgaz, expliquait au micro de la télévision algérienne : "La ligne électrique de 30.000 V en question et particulièrement le poteau existaient avant la réalisation de la nouvelle voie rapide".

L'entreprise a expliqué ne pas avoir été mis au courant de l'ouverture de la route par les autorités locales.