Buzz

Les deux premiers déplacements des souverains belges à l’étranger étaient les Pays-Bas et le grand-duché de Luxembourg. Des visites presque en famille chez Willem-Alexander et Maxima puis chez les cousins Henri et Maria Teresa.

Lors des trois déplacements suivants à Paris, Berlin et Rome, la reine Mathilde a attiré les regards des presses locales qui n’ont pas manqué de souligner sa grande élégance.

Ainsi, pour le déjeuner à l’Elysée, la reine avait choisi de porter une création du belge Raf Simons, styliste de la maison Dior depuis l’éviction de John Galliano. Une tenue rose pâle avec un tambourin dans ses cheveux qui lui donnaient incontestablement un air de la mythique Grace Kelly.

Pour Berlin, la reine Mathilde avait opté pour une tenue rouge vif du styliste belge Pierre Gauthier.

Enfin, à Rome, l’épouse du roi Philippe avait fait confiance à Giorgio Armani pour une tenue dans les tons gris perle.

Ce n’est pas la première fois que Mathilde fait appel au couturier italien. Elle a notamment porté ses créations lors des mariages du prince William d’Angleterre et du prince Albert de Monaco.

Lorsqu’ils n’étaient pas encore roi et reine, Philippe et Mathilde ne passionnaient pas autant la presse internationale qui leur préférait largement les couples Willem Alexander et Maxima des Pays-Bas ou Frederik et Mary de Danemark.

Leurs récentes sorties à l’étranger et la touche glamour de la reine Mathilde ont à présent définitivement changé la donne.