Buzz

Le fils aîné d’Astrid, Amadéo, travaille déjà dans le secteur bancaire

BRUXELLES Avec la réforme des dotations princières qui se profile très sérieusement à l’horizon, il est clair que les nombreux princes et princesses de Belgique, à l’exception d’Elisabeth, seront tous amenés à exercer une activité professionnelle.

C’est déjà le cas en fait puisque le fils aîné de la princesse Astrid, le prince Amadéo, travaille déjà dans le secteur bancaire comme son père le prince Lorenz. Il est employé par Deloitte, une société d’audit. Amadéo a effectué un passage dans l’armée. Une coutume pour nos Princes et Princesses qui pourrait, dès lors, s’estomper.

D’ailleurs, rien dans notre Constitution n’empêche les princes et princesses de Belgique de travailler et aucune exclusion quant au choix d’une profession n’est prévue : “Ils peuvent faire n’importe quoi comme travail, ouvrier, employé, agriculteur, avocat, etc.”, explique le constitutionnaliste et sénateur CDH, Francis Delpérée. “Il faut être cohérent, s’ils n’ont plus la possibilité d’obtenir une dotation, on ne va pas les empêcher d’exercer un emploi.”

Si on analyse cette question dans d’autres monarchies, on constate qu’ils sont déjà très nombreux à exercer un emploi. Voici quelques exemples, qui inspireront peut-être nos Princes et Princesses.

Aux Pays-Bas, le prince Maurits, cousin du nouveau souverain, dirige sa propre entreprise. Il a également travaillé chez Philips et à l’aéroport de Schiphol (Amsterdam). Constantin, le plus jeune frère de Willem Alexander, travaille pour la Commission européenne. Son frère Johan-Friso, actuellement dans le coma après un grave accident de ski, a travaillé dans le secteur financier. Il est, entre autres, passé par Goldman Sachs à Londres.

Au grand-duché de Luxembourg, les frères du grand-duc Henri, Jean et Guillaume, travaillent tous les deux. Le prince Jean, après avoir travaillé chez Suez, dirige désormais sa propre société. Son frère Guillaume a travaillé pour la Commission européenne et pour ArcelorMittal.

La princesse Madeleine de Suède qui se marie le week-end prochain a travaillé à New York pour l’Unicef. En Norvège, Märtha Louise, fille du roi Harald V, est physiothérapeute de formation. Elle a créé une société de multimédia et a fait un passage dans la chanson.




© La Dernière Heure 2013