Sports

Le club islandais du FH Hafnarfjordur a dû voyager plus de 2.000 km juste pour la séance de tirs au but contre le club russe d'HC St Petersbourg dimanche et se qualifier pour le prochain 3e tour de la coupe EHF de handball (messieurs).

Les "shoot-out" ont été nécessaires parce que les officiels n'ont pas suivi les règles lors du match retour du second tour des qualifications. Au lieu d'aller directement aux tirs au but après que chaque équipe ait remporté son match à domicile 32-27, des prolongations ont été jouées et ont vu les Russes se faire éliminer.

St Petersbourg a ainsi porté réclamation et l'EHF a décidé que des "shoot-out" devaient être joués. Hafnarfjordur l'a finalement emporté 4-3. Les frais du déplacement sont à la charge de l'EHF.