Sports L'après-carrière de Justine Henin est loin d'être reposante, à en croire une interview que l'ex-championne de tennis belge a donnée au magazine Play Tennis. Dans celle-ci, la maman de Lalie (1 an et 2 mois) avoue avoir vécu des mois difficiles.


De fait, son académie de tennis ("Club Justine Henin") située à Limelette a failli tourner mal et l'ex-joueuse a dû prendre les choses en main pour redresser le cap. "Je suis parvenue à empêcher le club de plonger dans le rouge en réduisant les coûts, en suivant tous les détails, les leçons, le restaurant... C'était nécessaire car nous allions tout droit vers un fiasco. Et moi aussi..."

Justine a donc pris les choses en mains mais cela lui a coûté énormément d'énergie. À tel point que son docteur a dû intervenir. "En début d'année, il m'a conseillé de prendre plus de repos", avoue notre ancienne championne. "Il faut dire que je suis trop exigeante avec moi-même. 14 jours après mon accouchement, je recommençais déjà à travailler".

Justine Henin va donc revoir ses priorités et faire attention à sa santé. Elle ne commentera dès lors pas Roland Garros sur les antennes de "France Télévisions" cette année. Mais nul doute qu'elle suivra de très près ce tournoi qui lui tient tant à coeur et qu'elle a remporté à 4 reprises!