Sports Certains se rappellent davantage ses frasques d'avant-combat face à Mayweather que ce match de tous les superlatifs et de la démesure absolue remporté par l'Américain en août dernier.

Conor McGregor a, une de fois de plus, défrayé la chronique, non pas pour ses performances sportives.

Vendredi dernier, à l'issue du succès de Charlie Ward lors d'un gala de MMA (le Bellator 187 à Dublin), "Mystic Mac" a voulu célébrer cette victoire dans les bras de son ami alors qu'il n'était pas "officiellement" invité sur le ring.

Dans un premier temps, un officiel tente de repousser l'initiative de l'Irlandais à l'entrée de la cage. Mal lui en a pris...


L'arbitre Marc Goddard a ensuite ordonné à McGregor de quitter l'octogone, ce qui n'a pas plu (doux euphémisme) au champion de MMA...