Sports La Belgique était plus forte que la Hongrie, mais n'a pris aucun risque !

Après avoir été vaincu par Ruben Bemelmans, Marton Fucsovics n'avait plus trop le choix, il devait battre un David Goffin plus fort que lui. Malgré tout, dans le clan belge, on n'a, semble-t-il, pris aucun risque, Adecco n'hésitant pas à sortir le grand jeu et placer une hôtesse plus que charmante juste derrière le leader de la formation hongroise.

Et on peut affirmer que la tactique a bien fonctionné, le joueur magyar étant comme hypnotisé par la plastique plutôt avenante de la jeune demoiselle. Sock, Isner, Harrison et Querrey sont prévenus, la Belgique a de fameux atouts pour viser, encore et toujours, ce maudit Saladier !
© Printscreen


Gulbis valide !


La photo, postée sur la page Tennis Legend, a été repérée par le célèbre trublion du tennis Ernests Gulbis qui s'est empressé d'y aller de son petit smiley...