Dorcel: "transférer Beckham serait un honneur"

Rédaction en ligne Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Sports

Avec les années la petite PME "Dorcel", productrice de films pornographiques, s'est développée. Dans la famille Dorcel, je demande le fils : Grégory. Moins connu que Marc, le daron et entrepreneur à succès dans l'univers des boules (et pas celles de Noël), Grégory est désormais directeur général de la société familiale et il verrait d'un bon œil que certaines stars du ballon rond rejoignent sa team X.

Lors d'un entretien accordé à So Foot (cliquez ici et retrouvez l'interview intégrale), Grégory Dorcel explique que s'il pouvait choisir un seul footballeur pour en faire un hardeur, il prendrait Beckham. "C'est mieux un hardeur qui plaît aux nanas. Je crois qu'il est assez emblématique pour ça. Et sa femme Victoria n'est pas non plus dénuée d'intérêt. Il pourrait rejoindre l'équipe Dorcel sans problème."

Quant aux assistants du manager, ils envisageraient plutôt la piste Cristiano Ronaldo. Principalement pour "son côté petite frappe, macho (...), avec un charme très latin, très arrogant." Qui plus est, CR7 "fait déjà des pubs pour les sous-vêtements. Il donne l'image du culte du corps du footballeur, (..) avec une idée érotique de la chose." Ces messieurs sont prévenus, une reconversion originale les attend...

Mais en Belgique, certains footballeurs ont déjà franchi le pas. C'est le cas de l'ancien défenseur d'OHL, Jonathan de Falco, qui a troqué ses chaussures à crampons pour des pantoufles vintage. Et pour s'intituler désormais Stany Falcone (découvrez son portail web en cliquant ici). Décidément de Tubize où il a fait ses premiers pas de footeux jusqu'au plateaux de tournages olé olé à déclamer des quotes du style "est ce que tu baises?", il n'y a qu'un pas...

Son "coming out"  a même fait l'objet d'un documentaire par la joyeuse bande de  "Tout ça, ne nous rendra pas le Congo".


Rédaction en ligne