Sports

La future maman a ouvert les portes de son club au Télévie. Rencontre avec une star devenue femme

LIMELETTE Hier, Justine Henin a ouvert les portes de son club, à Limelette, pour recevoir le 8 e Challenge Allan Sport Télévie. Une belle brochette de stars, dont Georges Grün, Bernard Yerles, Dominique Monami, Vanina Ickx et des dizaines d’autres célébrités, ont répondu présent.

Du haut de la baie vitrée du Justine N1, l’ancienne numéro 1 à la WTA observait ces matches de gala pour une cause qui lui tient particulièrement à cœur. “Je n’ai pas hésité une seconde à aider le Télévie” , souligne la marraine qui exhibait son ventre arrondi après cinq mois de grossesse. “Ma grossesse se déroule parfaitement. Je vis de si beaux moments. Je suis en très grande forme” , nous confie-t-elle, visiblement épanouie au côté de son compagnon Bertuzzo. “Je vis ma future maternité comme tant d’autres femmes. J’ai souffert, par le passé, d’être exposée sans cesse dans les médias. Aujourd’hui, je profite d’une vie discrète.”

Si la naissance est annoncée en mars, Justine Henin n’en reste pas moins très active. Outre ses projets de consultante de luxe pour les télévisions et radios, elle consacre une grande partie de sa vie à aider les enfants.

“J’ai vécu la maladie de manière proche. À l’époque, le cancer était un sujet tabou. Je suis ravie qu’aujourd’hui on ose en parler. Tout le monde doit se mobiliser.”

En dehors du Télévie, Justine Henin déploie une énergie quotidienne pour son association Justine For Kids. “Nous accueillons les enfants malades en Belgique. En janvier, nous partons à Disneyland Paris. Nous avons le projet d’ouvrir une maison en Wallonie pour offrir un cadre de repos aux enfants malades. J’aimerais aussi mettre sur pied un camp thérapeutique.”

Enceinte de cinq mois, elle a mis entre parenthèses certains de ses projets, dont un voyage en 2013 à Haïti. “En tant qu’ambassadrice, j’étais partie au Cambodge en 2010, mon dernier voyage.”



© La Dernière Heure 2012