Sports L'ex-joueur d'Arsenal Emmanuel Eboué s'est confié au Mirror. Il est tombé bien bas et est ruiné.

Et dire qu'en 2006 encore, Eboué jouait la finale de la Ligue des Champions (perdue 2-1 avec Arsenal contre le Barça) et disputait également la finale de la Coupe d'Afrique des Nations (perdue avec la Côte d'Ivoire aux tirs au but face à l'Egypte). Un peu plus de 10 ans après cette folle année sportive, l'Ivoirien est au plus mal.

Celui qui pouvait voici 10 ans se permettre de loger dans un splendide manoir et conduire des voitures de luxe vit désormais une vie tout autre, à l'extrême. En effet, comme il le révèle au Mirror, des huissiers menacent de lui saisir ses derniers biens.

Une longue descente aux enfers

Mais comment le joueur en est-il arrivé là? Sa suspension d'un an suite à un litige financier avec son agent a été le début de la longue descente aux enfers. Et un récent divorce a été la goutte qui a fait déborder le vase, son ex-femme Aurélie récupérant la totalité des biens du joueur qu'elle gérait.

Eboué, qui ne sait plus se payer d'avocat, risque de se retrouver à la rue. "Je suis dans ma maison, mais j'ai peur. Je ne sais pas quand la police viendra. Parfois, je ferme les lumières parce que je ne veux pas que les gens sachent que je suis à l'intérieur. J'ai souffert pour acheter ma maison, mais j'ai maintenant peur. Je ne vais pas vendre mes vêtements ou vendre ce que j'ai. Je me battrai jusqu'à la fin parce que ce n'est pas juste."

L'ex-joueur de Beveren (entre 2002 et 2004) confie également au journal anglais qu'il a déjà pensé au suicide. "Je veux que Dieu me vienne en aide. Lui seul peut m'ôter ces pensées de mon esprit. Quand je vois Thierry Henry à la télévision [actuellement consultant pour la chaîne Sky Sports], je suis heureux pour eux, mais j'ai honte de ma propre situation."

Appel à l'aide

Emmanuel Eboué aimerait trouver une solution à ses problèmes. Et Arsenal, où il a passé 7 ans, pourrait en être une. Il lance en tout cas un appel à l'aide. "J'accepterais de l'aide de n'importe où, mais si mon ancien club souhaite m'aider, je serais très heureux. Je pourrais peut-être aider les jeunes", conclut-il.

C'est tout ce qu'on lui souhaite. Des fans des Gunners ont déjà fait part de leur soutien sur les réseaux sociaux.