Sports
A l'occasion d'un huitième de finale de la Coupe d'Allemagne, l'entraîneur de Leverkusen a gratifié les observateurs d'une simulation qui n'est pas sans rappeler celle de Ricardo Sà Pinto face à Anderlecht. 

On joue la 74e minute de jeu lorsque le joueur de Mönchengladbach, Zakaria, se précipite pour récupérer le ballon qui venait de sortir en touche. En passant, il pose ses mains sur Heiko Herrlich qui... s'écroule de manière incompréhensible.


L'arbitre de la rencontre ne se fera pas abuser et n'avertira pas le joueur, pas plus que l'entraîneur de Leverkusen.

Au final, Leverkusen se qualifiera par la plus petite des marges (0-1) grâce à un but d'une vieille connaissance de la Pro League: Leon Bailey (70e).