Sports

Le Maroc a surclassé le Gabon (3-0), samedi, à Casablanca mais c’est un message posté sur les réseaux sociaux dès avant le coup d’envoi par Pierre-Emerick Aubameyang qui fait parler de lui.

L’attaquant gabonais avait écrit que la moitié de son équipe était malade, en raison d’un "jus d’orange" suspect bu au Maroc. 


La polémique a enflé suite à la réponse de joueurs marocains répliquant que c’était "du côté du thé" qu’il fallait trouver les raisons de cette défaite.