Sports

Le but est à découvrir en vidéo ci-dessous!

L'Olympique de Marseille a dominé la Juventus Turin (2-0), en dominant dans le jeu des vice-champions d'Europe pas encore à 100%, samedi pour le Trophée Robert Louis-Dreyfus.

Si l'OM est prêt pour la reprise du Championnat de France, le 8 août contre Caen, la Juve a encore un peu de retard. Elle joue pourtant la Supercoupe d'Italie contre la Lazio, le même jour à Shanghaï, en Chine.

La "Vieille Dame" a encore un peu de temps, la Serie A ne reprend que le 22 août, avec la réception de l'Udinese, mais elle a passé une sale soirée dans un stade Vélodrome bondé en son honneur.

La Juve a vite perdu une de ses recrues vedettes, Sami Khedira, qui s'est visiblement blessé sur une course, se tenant derrière la cuisse droite en grimaçant de douleur (24). Les deux dernières saisons du milieu allemand, arrivé du Real Madrid, ont été perturbées par les blessures.

Elle a ensuite encaissé un but malheureux, un centre-tir de Romain Alessandrini de plus de 30 m qui a fini dans la lucarne de Gianluigi Buffon (35).


Enfin juste avant la pause, Stephan Lichtsteiner s'est fait exclure pour avoir insulté l'arbitre, Tony Chapron.

En seconde période, Abdelaziz Barrada a marqué de volée le second but (84), confirmant la domination de l'équipe française.

Pour la Juve, ce match a surtout confirmé que Paul Pogba était devenu le leader technique de la formation de Massimiliano Allegri. Après les départs d'Andrea Pirlo et de Carlos Tevez, il est la courroie de transmission privilégiée du jeu "bianconero".

Le prodige français a joué un match de son cru, avec des gestes magnifiques en conservation de balle, et a frappé le poteau sur un coup franc direct sur lequel Mandanda n'avait pas bronché (68).

Roberto Pereyra, saignant, a montré que le départ d'Arturo Vidal au Bayern Munich cet été n'était pas irréparable. En revanche, l'autre grosse recrue, Mario Mandzukic, a eu peu de ballon devant.

Mais il reste encore trois semaines de travail à Allegri, déjà battu par le Borussia Dortmund à Saint-Gall (2-0). En préparation, la Juve n'a vaincu que le modeste Lechia Gdansk en Pologne (2-1).