Sports Son entraineur et petit-ami risque de ne pas trop apprécier ce comportement...

Nous l'avions déjà évoqué la semaine passée. Lors de la défaite contre l'inconnue russe Zhuk, Alizé Cornet avait fait parler d'elle en hurlant sur son box afin de virer son staff du court. Aujourd'hui, nous ne résistons pas à l'envie de vous donner la version uncut qui démontre que, pendant tout le match, la jeune Niçoise a invectivé ses entraîneurs avant de leur demander de quitter le court. Demande à laquelle ils ont évidemment accédé.