Sports

La star argentine du FC Barcelone Lionel Messi a publié vendredi une vidéo de son fils en train de chanter en catalan, son coéquipier Gerard Piqué, joueur du Barça le plus impliqué dans la crise en Catalogne, en profitant pour y répondre avec une pointe de sarcasme adressée à ses détracteurs.

Dans une vidéo postée sur Instagram par l'Argentin, le petit Mateo, 2 ans, assis sur le siège arrière d'une voiture, chantonne les paroles de "Joan Petit quan balla" ("Jean Petit qui danse), une comptine traditionnellement apprise par les enfants en Catalogne, en frappant dans ses mains.


Parmi les milliers de commentaires, on peut lire le message suivant: "Si en Catalogne ils n'arrêtent pas d'endoctriner les enfants avec +Jean Petit qui danse+...". Une petite pique à l'attention de ceux qui, en Espagne, accusent les autorités catalanes d'endoctrinement dans les écoles.

Son auteur ? Gerard Piqué, défenseur du Barça, au coeur d'une polémique ces dernières semaines pour avoir pris position en faveur du droit des Catalans à voter pour ou contre l'indépendance.

Une prise de position supplémentaire - bien que légère - pour Piqué, sur un sujet tendu.

Mardi en effet, le Congrès des députés à Madrid avait rejeté une motion visant, entre autres, à renforcer les fonctions de l'Inspection de l'Education nationale au sujet de cet endoctrinement présumé.

La crise en Catalogne touche le Barça de près, le club, l'un des principaux emblèmes de l'identité catalane, étant possédé par ses supporters (socios), dont l'immense majorité vivent en Catalogne.