Sports

Entre Marc Delire et la RTBF, le divorce est désormais consommé


BRUXELLES Même s’il ne faisait plus partie depuis la saison dernière de La Tribune en télé, il continuait à animer des émissions de foot en radio, sur VivaCité. Mais son arrivée sur RTL a entraîné cette fois une rupture définitive avec le service public. “C’est vrai que ce n’était cette fois plus compatible. Mais c’est une déchirure. Pendant 4 ans, j’ai animé Y a pas que le foot avec Régine Dubois. C’est un programme que j’aimais beaucoup. Et puis, il y avait le direct le dimanche après midi, avec les auditeurs. La relation qu’on a avec les gens est incroyable. C’était parfois houleux. Mais c’est ça qui était formidable. Donc, c’est vrai, ça va me manquer.”

Ce nouvel épisode marque aussi une nouvelle rupture avec Michel Lecomte, le directeur des sports de la RTBF, qui avait déjà mal vécu le départ de Marc il y a 7 ans vers Belgacom TV. “Il doit se rendre compte que j’avais la possibilité de commenter l’Europa League. C’est une superbe occasion. Et puis, même si j’ai adoré mes 15 ans sur le service public, je n’étais pas marié avec la RTBF. Mais il comprend, on en a parlé…”

Marc Delire a néanmoins essayé de débaucher Benjamin Deceuninck pour qu’il le rejoigne sur Belgacom. “C’est vrai, Belgacom se développe. On doit agrandir les équipes. Mais Benjamin est finalement resté sur la RTBF. Il n’y a pas de raison d’en garder une quelconque amertume.”

F. S.

© La Dernière Heure 2012