Sports

Le match entre Kiel et Sankt Pauli avait été classé "match à risques" par les autorités et visiblement, ils ne se sont pas trompés...

Mercredi soir, les clubs de Kiel et Sankt Pauli s'affrontaient dans un match important pour la montée en Bundesliga. 30 minutes avant le début de la rencontre dans ce derby du nord de l'Allemagne, une cinquantaine d'ultras de Kiel ont envahi le terrain pour foncer en direction de la tribune des ultras de Sankt Pauli.

Selon le Hambuger Abenblatt, un ultra de Kiel aurait alors lancé un fumigène dans le kop adverse, tandis que d'autres tentaient de dérober une banderole de leurs homologues. Une fois la banderole décrochée, les Ultras ont voulu retraverser le terrain pour la ramener dans leur camp, en guise de trophée.

C’était sans compter sur l'intervention des joueurs de Sankt Pauli qui ont tenu à défendre leurs supporters. En effet, certains membres de l'équipe ont pris en chasse les supporters locaux. L'entraîneur des gardiens Mathias Hain est même devenu le héros des ultras de son équipe. Sur la vidéo on le voit effectuer un (superbe) tacle glissé à l'un des assaillants, ce qui a permis à ses supporters de récupérer leur banderole. Et même d'assister à la victoire de leur équipe (0-1).

Selon le quotidien hambourgeois, aucun blessé n'était à déplorer après cet incident. Toutefois les forces de sécurité, qui étaient averties des risques de la rencontre, sont désormais dans le collimateur des autorités pour leur manque flagrant de réactivité...