Sports C'est ce qu'on appelle avoir la poisse. Une famille australienne fan du FC Barcelone et de Neymar avait prévu il y a longtemps de se déplacer en Catalogne pour voir le Brésilien et avait coché le match contre Las Palmas. Les circonstances n'ont pas joué en leur faveur.

Comme le révélait hier la radio espagnole  Cadena SER, un couple d'Australiens avait tout organisé en vue de ce qui devait être un grand jour pour la petite famille. Il y a trois mois, les parents d'un jeune garçon avaient réservé trois billets d'avion, trois tickets pour le match du Barça contre Las Palmas et le logement dans la capitale catalane.

Sauf qu'entre temps Neymar a pris la poudre d'escampette en acceptant les pétrodollars du Paris Saint-Germain. Contre mauvaise fortune bon cœur, les trois aficionados de l'international brésilien n'ont pas renoncé à leur voyage en Espagne et ont malgré tout pris la direction du Camp Nou pour assister à la rencontre contre Las Palmas de ce dimanche.

Mais il y a des fois comme cela où les choses ne tournent vraiment pas dans le sens dans lequel on l'espère. Alors que le club blaugrana avait demandé le report de son match en raison des tensions entourant le référendum catalan, la rencontre s'est finalement jouée à huis clos et a été remportée par les coéquipiers de Lionel Messi.

Une victoire à laquelle les Aussies n'ont pas pu assister. Ils n'ont pas eu d'autre alternative du coup que de malgré tout prendre un souvenir de leur long voyage (près de 15.000 kilomètres tout de même) devant les portes closes du Camp Nou. Peu rancuniers, les trois infortunés ont posé avec un large sourire devant le plus grand stade d'Europe.

L'histoire ne dit pas si le FC Barcelone a eu vent de cette mésaventure et si le club catalan compte mettre en oeuvre quelque chose pour trois de ses supporters.