Sports Un joueur de D4 argentine a avoué avoir utilisé des aiguilles pour piquer ses adversaires lors du match de Coupe contre Estudiantes, club de l'élite éliminé à domicile, dimanche (3-2).

C'est une technique pour le moins originale qu'a développé Federico Allende. Pour lutter contre les joueurs de division 1, bien plus forts, le défenseur les a piqués avec des aiguilles. "Contre plus fort que vous, vous devez parfois jouer salement", s'est-il justifié. "Je jure que j'avais des aiguilles. Pauvre Otero (l'une de ses victimes, ndlr), je l'ai tué. Je me suis senti désolé pour lui après le match mais qu'est-ce que vous vouliez que je fasse d'autre? Nous savions qu'il nous fallait durcir le match parce que les joueurs de Première Division n'aiment pas le contact", a-t-il expliqué à la radio Vorterix.

Son comportement n'a évidemment pas plu à son club, qui a annoncé qu'il allait probablement licencier son joueur.