Sports Si l'attraction principale du duel entre Manchester United et Everton était Romelu Lukaku, qui affrontait ses anciennes couleurs, l'action du match n'a pas été signée par le Diable rouge, mais bien par Antonio Valencia.

Dès la quatrième minute de jeu, le milieu de terrain équatorien reprenait en un temps un centre de Nemanja Matic et claquait une volée fulgurante, qui terminait sa course dans la lucarne opposée de Jordan Pickford. 

Le nouveau portier des Toffees a bien tenté d'aller chercher cette puissante frappe, mais la qualité de cette dernière était telle qu'il ne pouvait rien espérer dans sa détente désespérée.