VIP Après une saison avortée en 2016 pour cause de blessure, Roger Federer, grand favori de Wimbledon est, à nouveau, en piste pour son 19ème titre du Grand Chelem. 

Bien qu'il possède le plus beau palmarès de l'histoire du tennis, le tennisman suisse a quelques secrets bien cachés. 

En 2016, Roger Federer récoltait 5,8 millions de dollars par mois (avant impôts). Avec ce montant exorbitant, il est le dixième sportif le plus riche de tous les temps. Mais que fait-il avec tout cet argent? 

Vêtements de luxe. Selon le média  Capital, le joueur est friand de la boutique Dior. Aussi surprenant que cela puisse paraître, Roger Federer y fait, très souvent, ses emplettes. En 2016, durant Roland-Garros, il est sorti de la boutique Dior située sur l'avenue Montaigne avec quatre sacs de courses en main. Rien que pour lui ! 

Résidences. Maison avec vue sur le lac de Zurich d'une valeur de 6 millions d'euros, une maison dans les Alpes ou encore à la mer, le joueur est partout. En 2010, il a offert un chalet à sa famille et un autre pour ses parents, dans le canton des Grisons. Piscine, salle de cinéma, tout y est. Sa résidence fiscale, elle, se trouve dans le canton de Schwytz. Celui-ci est réputé pour sa taxation douce, c'est là où vivent les pilotes de F1, Massa et Räkkönen, notamment. Mais Roger Federer ne vit pas qu'en Suisse. Il possède également plusieurs résidences en Afrique du Sud, où il est aussi citoyen. 

Publicité. Roger Federer excelle sur les courts évidemment, mais il est aussi le chouchou des publicitaires. Avec 50 millions de contrats publicité, on a pu le voir grimé en Andre Agassi avec une chevelure blonde platine. 

© DR


Pour la marque Lindt, le Suisse se fait gentiment reluquer les fesses par des douanières ou encore pour Nike, il joue au tennis dans une ambiance de "Mad Max" afin d'affronter... une mouche. Toujours sur le ton de l'humour évidemment. 

Homme d'affaires. En 2007, Roger Federer confie ses intérêts à Tony Godsick, un agent new-yorkais. Depuis ce jour, ils ont fondé, à eux deux, une société de représentation des sportifs : Team 8. Ils gèrent notamment la carrière de Juan Martin del Potro (US Open 2009) ou encore de Gigor Dimitrov (demi-finaliste de Melbourne). Le site internet de la société ne donne qu'un simple numéro de téléphone et un fax. Très discret. 

Fan de foot. Roger Federer aurait-il fait un bon footballeur? Avant d'opter pour le tennis à l'âge de 13 ans, le Suisse jouait au Concordia, un club de football située dans la banlieue de Bâle. C'est d'ailleurs là que se trouve l'équipe favorite de Federer : le FC Bâle. Roger Federer a, d'ailleurs, entrée libre pour chaque match et peut visiter les vestiaires quand bon lui semble. 

Réglé comme une horloge (suisse). Le joueur est toujours ponctuel. L'un de ses plus grandes qualités, d'après les journalistes qui l'ont côtoyé. En plus d'être toujours à l'heure, le joueur est polyglote, il parle allemand, français et anglais parfaitement. 

Match entre milliardaires. A l'occasion d'un match de bienfaisance, Roger Federer a joué en double avec Bill Gates, fondateur de Microsoft. Ils ont affronté, à Seattle, Jim Isner et Mike McCready. Et le duo Gates-Federer a gagné !

© AFP