Argent Les banques vous ont délesté de 818 millions d’euros en frais d’entrée, selon Deutsche Bank.

Le calcul a certes été effectué à la grosse louche, mais ne manque pas de pertinence : les Belges ont perdu un peu plus de 800 millions d’euros en frais d’entrée lors de l’achat de fonds de placement en 2016, selon une estimation de Deutsche Bank, qui se pique justement d’être peu gourmande.

Si vous êtes dans le cas, vous avez sans doute payé de l’ordre de 2,5 % (Belfius, BNP Paribas Fortis), voire même 3 % (Beobank, KBC-CBC, ING) de frais d’entrée sur les montants investis. Sur un montant de 10.000 euros, cela fait donc 300 euros de frais.

Le calcul est vite fait. Les Belges ont investi une petite cinquantaine de milliards d’euros dans les fonds de placement l’an dernier. Deutsche Bank table sur le fait que la moyenne globale des frais d’entrée payés par les investisseurs belges est de 1,7 %. Cela fait donc 818 millions d’euros "en frais d’entrée excessifs".

Ce combat n’est pas neuf : Deutsche Bank tape sur le même clou depuis de longues années en se présentant comme le champion des frais d’entrée les plus bas du marché.

Il n’y a pas photo par rapport aux principales banques du pays, dont les frais d’entrée sont généralement compris entre 2 et 3 %.

(...)