Argent 350.000 articles ont été saisis l’an dernier. Réalistes, ils n’en étaient pas moins de piètre qualité et dangereux.

" Il s’agit de jouets qui tombent facilement en morceaux et dont on n’est pas sûr qu’ils ne contiennent pas de substances nocives. Les enfants risquent d’avaler des petites pièces ou d’entrer en contact avec des substances non sûres."

(...)