Argent

Comparer les offres de prêt personnel, établir une relation de confiance, trouver un crédit adapté à ses besoins et surtout, obtenir un accord à sa demande de crédit, ce n’est pas évident ! Pourtant, beaucoup de Belges continuent de vouloir faire eux-mêmes les démarches pour trouver un crédit. Et si opter pour les services d’un courtier en crédit était la solution idéale ?

Quel est le rôle exact du courtier en crédit ?

Un courtier en crédit, ou une société de courtage, est un professionnel qui fait l’intermédiaire entre le client et l’organisme avec lequel il collabore.

Son rôle est de chercher et de sélectionner l’organisme prêteur qui propose le prêt personnel le plus intéressant par rapport à votre projet et à votre situation financière, et surtout, de vous obtenir un accord. C’est également à lui de négocier l’accord de votre futur crédit personnel. Le courtier en crédit est donc généralement indépendant et collabore avec plusieurs organismes de prêt. Cette indépendance est d’ailleurs son atout majeur. En travaillant avec plusieurs organismes, le courtier a plus de chance de vous obtenir un accord, car si une demande est refusée dans une banque, le courtier peut alors essayer dans plusieurs autres, et ce, jusqu’à l’obtention de celui-ci.

Indépendance & objectivité

Une banque ou un organisme de crédit sont tous deux des commerces. Et qui dit commerce, dit commerçant. Chaque établissement possède ses propres produits et son but est de vous les vendre. Le courtier lui n’est pas dépendant d’une banque, d’un organisme de crédit ou même d’un produit en particulier. Son objectif n’est pas de vous vendre à tout prix un produit, mais de vous trouver un accord pour un prêt personnel adapté à votre situation.

Vous pouvez bien entendu vous rendre de banque en banque afin de rassembler des offres et faire plusieurs demandes. Cependant, l’entreprise peut s’avérer fastidieuse et vous allez devoir déployer une énergie incroyable. Non seulement en termes de temps, avec la contrainte des heures d’ouvertures, mais aussi de savoir-faire. En effet, chaque établissement a ses propres conditions et ses propres spécificités qui rendront la tâche compliquée.

Le courtier est beaucoup plus disponible et plus proche de ses clients. En général, celui-ci peut être contacté en dehors des heures de bureau et peut même se déplacer à domicile. Il a également un rôle de conseiller et agit principalement pour le compte de ses clients. Il l’accompagne dans les démarches d’informations, mais assure également un suivi constant durant la durée du contrat.

Un accord à la clef

Le courtage, c’est un métier ! Faire appel à un courtier c’est donc également faire le choix de la compétence. Le courtier sait comment comparer les différentes offres, ce à quoi il doit prêter attention et peut surtout, grâce à un lien privilégié avec les organismes prêteurs, négocier un accord plus aisément.

Ainsi, si vous optez pour un courtier indépendant ayant une bonne renommée et une sérieuse réputation dans le secteur, vous aurez plus de chances d’obtenir un accord de prêt personnel. Celui-ci pourra également vous remettre une simulation de prêt personnel adapté à votre situation. C’est par exemple le cas de MID Finance. Grâce à plus de 25 années d’expérience, cette société de courtage détient de nombreux partenariats de confiance avec les plus grands organismes de crédits en Belgique, ce qui lui permet de vous obtenir un accord plus facilement. En effet, si une demande de prêt personnel est refusée par un organisme prêteur, le courtier a la chance de pouvoir se tourner vers d’autres organismes collaborateurs afin de vous obtenir un accord. Ce qui n’est évidemment pas le cas d’une banque ou d’un organisme de crédit qui ne propose que son propre produit. Chaque organisme a ses propres conditions et il n’est pas rare qu’une demande refusée dans une banque soit acceptée dans une autre.

ATTENTION, EMPRUNTER DE L’ARGENT COÛTE AUSSI DE L’ARGENT