Auto-moto

Nombreux sont les constructeurs qui intègrent désormais des dispositifs d’aide à la conduite aux voitures. Ces derniers sont destinés à améliorer la réactivité du conducteur, et permettent également de réduire le coût de votre assurance.

Les différents systèmes ?

Il existe de plus en plus de dispositifs d’aide à la conduite, et les dénominations utilisées sont variées. Voici les principaux:

- Le système de surveillance d’angle mort. Il consiste à envoyer un signal affiché alors sur le tableau de bord, lorsqu’un obstacle se trouve dans l’angle mort au moment de tourner.

- L’Attention Assist. Il s’agit tout simplement d’un détecteur de fatigue qui en fonction de la conduite et de la fréquence de clignement des yeux, vous enverra un signal.

- Le Régulateur de Vitesse Adaptatif. Il permettra de maintenir constante la distance avec le véhicule qui vous précède.

- Le Lane Support. Qui permet de conserver une trajectoire si le conducteur dévie involontairement.

- assistance au freinage d’urgence, pour réduire les risques de collisions avec le véhicule qui le précède.

L’impact sur ma prime d’assurance ?

Ces systèmes d’aide à la conduite, permettent au conducteur d’avoir une meilleure maîtrise du véhicule. Le risque d’accidents diminuant, il est donc logique que la prime d’assurance diminue aussi. De nombreux assureurs tels que AG, AXA, Baloise, Vivium ou encore Allianz, offrent une réduction allant de 5% à 15%, en fonction de l’âge du véhicule, et du nombre de systèmes d’aide présents dans le véhicule.


Seraphin.be