Auto-moto

En Allemagne du moins, puisque VW y propose jusqu’à 10.000 € de prime… Mais l’action pourrait être étendue à toute l’Europe.

Plus que jamais, les moteurs diesel, surtout les vieux, sont montrés du doigt. Le dieselgate semble avoir ouvert une brèche qui n’est pas près de se refermer. Tant s’en faut même.

En Allemagne, où les constructeurs nationaux pèsent un certain poids dans l’économie teutonne, l’affaire (et ses conséquences) est prise avec le plus grand sérieux.

La semaine dernière, le gouvernement allemand a organisé une réunion, demandant des efforts aux constructeurs germaniques. Ceux-ci ont notamment accepté de rappeler plus de cinq millions de véhicules fonctionnant au diesel pour mettre à jour un logiciel et réduire leurs émissions polluantes. Ils se sont par ailleurs engagés à participer à un fonds destiné à financer des mesures vertes.

[...]