Auto-moto La firme développe aujourd'hui ses propres services de navigation et de trafic dans son application


On connaît tous Coyote pour... ce que vous savez! Les grands rouleurs ne peuvent quasi pas s'en passer, parce que, quand on roule beaucoup, on a forcément plus de risques d'être (parfois) moins attentif à l'une ou l'autre limite de vitesse, imposée ponctuellement par exemple, sur un nouveau chantier d'autoroute. Un petit avertissement juste à temps, et voilà 50, 75 ou 100 € d'épargnés (et surtout de pas bêtement gaspillés!).

Il convient toutefois de garder en mémoire que le but premier de cette société est de contribuer à la sécurité routière et à une meilleure mobilité, en fournissant des infos-trafic précises, fiables et en temps réel à ses utilisateurs ainsi qu'à ses différents partenaires (Perex, Police fédérale, RTBF, Be-Mobile,…). Coyote couvre aujourd'hui 8 pays européens : Belgique, Luxembourg, Pays-Bas, France, Italie, Espagne, Allemagne et Pologne. La communauté compte 5 millions d’utilisateurs en Europe, dont 1 million en Belgique.

La firme évolue sans arrêt. Ainsi, elle innove en proposant désormais une nouvelle version de son application dans 7 pays d’Europe (ceux cités plus haut sauf l'Allemagne). Cette application permet de mieux prendre en compte les embouteillages et de suggérer en temps réel un itinéraire alternatif à l’utilisateur.

Il faut savoir que pour proposer un mode navigation toujours plus performant, Coyote s’est associé à un expert de la navigation internationale , à savoir Here, qui conçoit parmi les meilleures cartes GPS au monde depuis 30 ans.

Quatre infos trafic par seconde!



Rappelons, pour ceux qui ne seraient pas familiarisés avec le système, que l’application Coyote est une application de trafic et de navigation fondée, avant tout, sur une communauté d’utilisateurs engagés. La communauté signale en temps réel tous les événements sur la route : dangers, trafic, limitations de vitesse, accidents, aléas de la route ou info trafic. Cette communauté parcourt quelque 870 millions de kilomètres chaque mois et remonte en moyenne 4 événements par seconde...

Dernier point, au cours des prochains mois, l’application s’enrichira d’un nouveau design, d’une liste complète de POIs et de nouvelles fonctionnalités de parking. Elle suggérera ainsi à l’utilisateur des places de stationnement libres à proximité de sa destination pour simplifier les derniers kilomètres de chaque trajet. Et l'on sait que cette ultime démarche n'est pas toujours des plus simples, tant s'en faut même...