Auto-moto Peugeot a conclu un accord avec une société qui développe des logiciels et capteurs pour la conduite autonome

Décidément, ça bouge chez PSA. Après l'acquisition dernièrement d'Opel, voilà que le groupe français vient de signer un partenariat avec une entreprise américaine basée au Massachusset dénommée nuTonomy, laquelle développe des logiciels et capteurs pour la conduite autonome. Ceux-ci seront intégrés au nouveau SUV compact de Peugeot avec l'aide des ingénieurs du lion. Les premiers exemplaires devraient prendre la route dès le mois de septembre.

On sait que PSA teste différentes technologies en France depuis plusieurs mois (il a même invité récemment des clients à participer à ces essais, une pratique courante, de nos jours, chez les constructeurs). Voilà donc que le groupe s'apprête à déployer une flotte de Peugeot 3008 autonomes à Singapour.

Dans cette ville à la circulation si dense, PSA entend mettre à l'épreuve le système de nuTonomy, avec l'objectif bien précis de "déployer à terme des milliers de véhicules autonomes dans les villes du monde entier". PSA va même jusqu'à affirmer que "cette nouvelle collaboration lui permettra d'être le fournisseur de mobilité préféré des clients". On soulignera que le groupe veut être en mesure de répondre à tous les besoins, multipliant, par exemple aussi, les projets dans l'autopartage.

Le hasard faisant bien les choses, sachez que nuTonomy est du reste présent à Singapour avec une flotte de taxis (des Renault Zoe et  Mitsubishi i-MiEV!) qui roulent déjà de manière autonome depuis le mois d'avril, dans le quartier de 1 North. L'accord avec Peugeot permettra à la société américaine d'étendre sa flotte de test. Les deux parties ont également annoncé qu'elles réfléchissent à tester ces 3008 dans d'autres grandes villes du globe.