Auto-moto Toyota a présenté à Tokyo un nouveau type de taxi

Peu de gens le savent mais Toyota a lancé son premier taxi au Japon en 1936 avec le modèle AA, suivi en 1953 du Toyopet Super RH et d’autres modèles qui, au fil des ans, sont devenus des modes de transport quasi incontournables.

Le géant japonais persiste et signe en dévoilant au Salon de Tokyo un taxi qui ressemble quand même pas mal à ceux qu'on voit rouler dans cette bonne ville de Londres. Comme son homologue britannique, il est étudié pour offrir confort et facilité d’utilisation au plus grand nombre. En ce y compris les enfants, les personnes âgées, les handicapés et les femmes enceintes.
© D.R.


Le plancher bas et plat facilite la montée et la descente du taxi, tout comme la porte arrière latérale coulissante à large ouverture et commande électrique (à gauche uniquement, côté trottoir au Japon). En outre, le coffre peut aisément accueillir un fauteuil roulant.
© D.R.


Coté motorisation,Toyota a opté pour une version hybride au GPL (gaz de pétrole liquéfié) de conception nouvelle, avec une consommation annoncée à 5,2 l/100 km).

A priori, le JPN Taxi (c'est son nom officiel) ne débarquera pas en Europe. Pourtant, le marché existe. Il faudrait juste lui trouver un autre nom, transposer le poste de conduite à gauche et lui mettre une porte coulissante à droite. Un jeu d'enfant...