Auto-moto Quelque 35 exemplaires numérotés de cette Hyundai typée course sont en vente dès maintenant. Enfin, 34, puisqu'il y a en une pour Thierry…


© D.R.
Si vous êtes un (ou une) fan de voitures de course et que le rallye vous fait rêver, cette Hyundai i30 N (pour Neuville !) est faites pour vous !

En effet, en marge du lancement en show-room de la première vraie sportive de Hyundai mise sur le marché, l’importateur belgo-luxembourgeois a pris l’initiative de lancer une série exclusive de la i30N, limitée à 35 voitures numérotées. Notre compatriote et pilote d’usine WRC pour la marque coréenne Thierry Neuville a accepté de prêter son nom à cette i30N exceptionnelle.

© D.R.

Comme il se doit, Thierry disposera lui-même de le numéro 01/35… comme voiture de service. C’est logique, certes, mais cela signifie également qu’il n’en restera plus que 34 à attribuer aux futurs clients !

© D.R.

Il y a toutefois une petite condition à satisfaire pour être l’un des 34 élus : il faut impérativement opter pour la version Performance Pack de 275 ch !

© D.R.
Vue de l’extérieur, cette i30N se distingue d’emblée par son striping particulier – orange, noir ou blanc, en fonction de la couleur de la carrosserie – et les badges Thierry Neuville. Cependant, si vous préférez davantage de discrétion, la voiture peut aussi être livrée sans striping.
© D.R.

À l’intérieur, on retrouve le logo TN sur les tapis de sol et sur le badge numéroté, discrètement placé sur le tunnel central.

© D.R.
Hyundai prévoit aussi une boîte à clés exclusive (numérotée également) contenant évidemment la clé de la voiture et un porte-clés frappé du numéro dont vous aurez (peut-être) hérité.
© D.R.

Détail important, les 34 premiers à commander cette i30N Thierry Neuville seront invités à un Track Day sur le circuit de Zolder au printemps 2018. Sous l’œil attentif d’instructeurs chevronnés, ils pourront tester leur i30N dans les conditions pour lesquelles elle a été construite. Car lors du développement de cette voiture, les ingénieurs, sous la houlette d’Albert Biermann, ont veillé à ce que chaque exemplaire puisse performer sur circuit, sans la moindre modification ! Cela vous tente ? Vous savez ce qui vous reste à faire…

© D.R.