Auto-moto

La période du Salon, le meilleur moment pour acheter son véhicule neuf ? “Pas forcément”, dit Clickyourcar. Exemples à l’appui !

BRUXELLES Pour une foule de Belges, janvier, c’est le mois de l’auto. Parce que celui du Salon. Et parce que celui des conditions irrésistiblo-incroyablo-jamais vues , comme le claironnent les folders qui pullulent dans vos boîtes aux lettres (physiques et virtuelles). Mais, au fond, si cette idée bien établie n’était pas si vraie ? Voilà qui titillerait l’un des préjugés cruciaux de l’industrie auto.  

C’est ce qu’a voulu vérifier Clickyourcar, une entreprise belge, jusqu’ici toujours seule à être active, sur web, en tant qu’intermédiaire (mandataire) entre le client et certains constructeurs automobiles. Son job : “Être une courroie de transmission, un simplificateur, entre le client et le vendeur. Avec la garantie pour l’acheteur d’obtenir sa voiture au prix le plus bas, celui pour lequel il a cliqué, en toute transparence, sur notre site” , nous confiait Derek D’Ursel, jeune directeur de la start-up, l’an dernier.

À l’occasion de ce Salon 2013, donc, Clickyourcar a réitéré son étude comparant les efforts commerciaux de certains constructeurs (principalement ceux avec lesquels Clickyourcar travaille, à savoir BMW, Volkswagen, Ford, Peugeot, Renault et Citroën) en comparant les prix de vente de certains de leurs véhicules neufs sur les 3 derniers mois. Et, conclut la webentreprise, “comme l’an passé, le verdict peut parfois surprendre… Certains acheteurs auraient dû faire le pas il y a 2 mois plutôt que d’attendre les fameuses conditions Salon.”

Que ce soit en diminuant le pourcentage de la réduction ou en augmentant légèrement le prix du catalogue, il s’avère effectivement que certains constructeurs proposent, sur certains modèles ou plutôt versions de modèles, un prix plus élevé en janvier qu’en novembre ou en décembre. “Les constructeurs profitent de l’effervescence autour du Salon de l’auto pour noyer le consommateur avec des remises pas toujours intéressantes et certainement très éloignées de l’image que se font les Belges du meilleur mois automobile de l’année.”

Une chose est sûre, le Salon reste the place to be pour voir, comparer, essayer. Et acheter ? Pas toujours. Les conditions Salon, ce n’est bien sûr pas un attrape-nigaud, mais ce n’est pas forcément, non plus, le must économique absolu. Les exemples ci-dessous, issus de l’étude de Clickyourcar, l’attestent...



© La Dernière Heure 2013