Auto-moto

Pour sa 4 e édition, le salon des voitures anciennes entend honorer aussi les 70 ans de Porsche


Faut-il encore présenter l’Interclassics, organisé depuis 4 ans maintenant et qui aura lieu cette fois, la semaine prochaine, aux Palais 5, 6, 7 et 9 du Brussels Expo, du vendredi 16 au dimanche 18 novembre ?

Le succès populaire va croissant, d’année en année. Ils étaient exactement 23.150 passionnés de vieilles autos à avoir déambulé dans les palais du Heysel en 2017 et il y a gros à parier que ce nombre sera dépassé cette année.

Parce qu’il n’y a jamais eu autant d’amateurs d’ancêtres qu’aujourd’hui au point que certains modèles (de marques bien spécifiques) peuvent se révéler d’authentiques (bons) placements… Mais aussi parce que les organisateurs multiplient les efforts pour proposer au public une offre aussi intéressante que diversifiée.

Pour cette édition , outre l’exposition de voitures (dont beaucoup sont à vendre et à négocier !) et d’équipements, deux thèmes majeurs seront abordés : L’Expo 58 (avec les voitures de l’époque) et les 70 ans de la Porsche 356.

© D.R.

Pour célébrer les 60 ans de l’Expo 58, l’organisation a rassemblé sur le plateau du Heysel une collection unique composée d’environ 20 véhicules typiques de 1958, en collaboration avec la Fédération belge des véhicules anciens (FBVA). On citera, pêle-mêle, une Peugeot 203, une Opel Olympia Rekord P, une Lancia Aurelia Cabriolet, une Jaguar Mark VIII (MK8) et une Renault Alpine A106, de véritables joyaux d’une époque où la voiture allait devenir reine…

Pour les 70 ans de Porsche, la collection de type 356 rivalise elle aussi de modèles les plus prestigieux les uns que les autres. Pour en épingler quelques-uns, on mentionnera la Porsche 356 Gmünd Coupé (1949), la première d’une série de 15 Gmünd Coupés à être vendus à la Suède, ou la 356 SL (pour Super Light), victorieuse au Mans dans la catégorie 1100 cc en 1951 et en 1952 et propriété du Musée Porsche de Stutt-gart.

On notera que l’entrée (12,50 € en prévente, 15 € au guichet) est gratuite pour les enfants jusu’à 12 ans.