Auto-moto Le constructeur coréen annonce aussi 16 véhicules électrifiés d'ici 2025

Si vous passez au Salon de Bruxelles, Kia vous surprendra sans doute par la présence sur son stand de la jolie sportive qu'est la Stinger. La firme coréenne ne nous avait pas habitué jusqu'ici à proposer des GT à sa clientèle. La Stinger est la preuve que les voitures plaisir font désormais partie aussi de sa panoplie.

D'ailleurs, le constructeu,r apparu en 1944 en Corée du Sud, envisage l'avenir avec une certaine confiance. Il est présent actuellement au fameux Consumer Electric Show (CES) de Las Vegas pour y exposer ses projets de mobilité à plus long terme.
© D.R.


Des projets qui commencent déjà dès 2018, puisque Kia a prévu de lancer cette année, en Europe, son système de voitures partagées WIBLE déjà opérationnel en Corée avec des véhicules classiques, mais aussi avec des Soul EV électriques et des Niro hybrides.

En 2021 déjà des voitures autonomes


© D.R.
En 2020, c'est une Kia à hydrogène qui sera lancée, alors que, l'année suivante, des voitures urbaines de rang 4 sur l'échelle autonome (qui va jusqu'à 5) feront leur apparition dans le paysage automobile. Selon le dossier paru récemment dans le Moniteur de l'Automobile, "le niveau 4 ou le niveau d’autonomie dit « élevée » prescrit que la voiture peut disposer d’une autonomie complète, mais dans un environnement limité. On peut donc l’imaginer évoluer seule, par exemple, dans un parking où les alentours sont parfaitement simplifiés et balisés. Ici, le conducteur n’est plus responsable et la voiture reste parfaitement sûre, même si l’utilisateur ne répond pas à une demande de reprise du volant. Le véhicule peut de ce fait aussi être autonome sur la route au point de pouvoir s’arrêter sur une aire d’autoroute où de prendre la sortie. Ce qui nécessitera des cartographies autrement plus précises que celles dont on dispose actuellement. "

Le niveau 5 étant le stade ultime. La différence entre le niveau 4 et le niveau 5 tient dans l’environnement. En haut de l’échelle, la voiture est 100% autonome et ce quel que soit l’environnement rencontré.

D'ici 2025, Kia compte commercialiser quelque 16 véhicules électrifiés (hybrides, électriques et à hydrogène). Le Concept Niro électrique présenté à Las Vegas peut se targuer d'une autonomie théorique de plus de 380 km. Enfin, Kia annonce que sa gamme sera full connectée pour 2030.

© D.R.