Auto-moto

Le constructeur allemand de voitures de luxe Audi, filiale de Volkswagen (VW), a vendu l'an dernier près d'1,87 million de voitures soit une hausse de 3,6% par rapport à 2015. Il s'agit d'un record pour la marque aux anneaux. Le chiffre d'affaires a progressé d'1,5% à 59,32 milliards d'euros. Le bénéfice opérationnel est passé de 5,13 milliards en 2015 à 4,85 milliards. Audi a aussi provisionné 1,8 milliard d'euros dans le cadre du problème lié au logiciel trompeur installé dans les modèles dotés de moteur V6 3.0 aux USA et pour les problèmes liés aux airbags du constructeur japonais Takata. En excluant ces postes exceptionnels, le bénéfice opérationnel était de 3 milliards d'euros, a indiqué Audi mercredi lors de la présentation de ses résultats annuels à Ingolstadt. Détail croustillant: au moment de la conférence de presse d'Audi, des perquisitions ont eu lieu à Ingolstadt et Neckarsulm dans le cadre de l'enquête du "dieselgate".

"2016 a été une année remplie de défis pour notre entreprise", a déclaré le patron d'Audi, Rupert Stadler. "Pensez donc au dieselgate, aux séries de turbulences sur les marchés, effets de cours de change et à la situation mondiale. Mais nous avons terminé l'année avec de robustes revenus provenant de notre core business et avons préparé la voie pour l'avenir".

Audi veut mettre sur le marché trois modèles électriques d'ici 2020.

L'Audi "e-tron", premier modèle électrique, sera produite l'an prochain à Bruxelles. Cette voiture sera un SUV doté d'une autonomie de plus de 500 km. M. Stadler a indiqué mercredi qu'un deuxième véhicule électrique verra le jour en 2019. Il s'agira d'un modèle "e-tron Sportback". "Pas un SUV mais une voiture plus haute qu'une berline", a-t-on expliqué chez Audi. Enfin en 2020, un troisième modèle complètement électrique sera proposé par Audi dans le segment des voitures compactes.

Audi veut aussi s'investir dans les modèles autonomes. Une filiale, qui étudie des systèmes pour voitures autonomes dans les villes, a été créée dans ce sens à Munich.

Pour 2017, Audi prévoit une légère croissance de son chiffre d'affaires.