Auto-moto C'est plus de 2 fois et demi le budget total de l'Union Européenne...

On jette facilement l'opprobre sur l'automobile aujourd'hui. Mais si on stigmatise, assez logiquement, les dérives du secteur, notamment du côté des pouvoirs publics, il ne faudrait quand même pas oublier que la voiture constitue une véritable vache à lait pour les Etats.

Des Etats qui, souvent, jouent d'un côté la corde sensible de l'écologie (et, comprenez-nous bien, nous sommes les premiers à défendre ce point de vue tant la santé des gens et la préservation du milieu restent à nos yeux ce qui importe le plus sur cette terre) et de l'autre ouvrent en grand le tiroir-caisse en profitant de ces automobiles si décriées.

Pour rendre les choses plus claires, l'ACEA (association des constructeurs automobiles européens) vient de mettre un chiffre sur les sommes qui entrent dans les caisses de 15 états européens (Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Danemark, Irlande, Royaume-Uni, Grèce, Espagne, Portugal, Autriche, Finlande et Suède).

Et ce chiffre est monstrueux: en 2017 en effet, les taxes sur le secteur automobile ont rapporté 413 milliards d'euros rien que pour ces 15 pays!

Si l'on vous dit que le budget total de l'Union Européenne (des 27) est de 160 milliards, voilà qui met certaines choses en perspective.

Ah oui, encore une chose: l'an dernier, les recettes de la fiscalité sur l'automobile ont grimpé de 4% en Europe et il n'y a pas vraiment de raison de penser que l'augmentation va s'arrêter là...

En même temps, si tout le monde se mettait à prendre les transports publics, ou à utiliser en masse vélos et trottinettes, on suppose que ces moyens-là aussi de locomotion seraient vite (et bien) taxés, faisant grimper les prix des tickets de transport, sans parler alors de l'immatriculation inéluctable desdits vélos et trottinettes. On parle bien aujourd'hui de taxer la plus-value en électricité gagnée grâce à ces panneaux solaires installés à grands renforts de primes généreusement octroyées par notre "Etat-providence"...