Auto-moto Le concept avait été dévoilé il y a un an; les protos déjà vus sur la route lui sont (quasi) entièrement fidèles

© D.R.
L’i8 est une voiture entièrement à part. Par son look d’avant-garde d’abord, qui en avait étonné plus d’un lorsqu’elle avait été dévoilée au Salon de Francfort 2012, et par ses solutions mécaniques ensuite.
© D.R.

On rappellera que sous le capot du Coupé de cette BMW hybride, on retrouve un système composé d’un petit trois cylindres 1.5 turbo, développant la bagatelle de 231 ch, associé à un moteur électrique de 96 KW (ou 131 ch,) pour une puissance combinée de 362 ch.

© D.R.

Nous avions eu l’occasion de l’essayer à sa sortie, cette voiture, déjà, était absolument… décoiffante. On imagine que la version décapotable le sera encore davantage !

© D.R.

D’autant que les infos dont nous disposons officieusement font part d’une version boostée de la i8 Roadster (ou Spyder, on ne sait pas encore vraiment quelle appellation lui sera réservée) qui coïnciderait avec l’arrivée d’une motorisation plus puissante sur l’ensemble de la gamme i8 (on parle de 400 ch environ).

© D.R.

La confirmation de cette information devrait arriver très vite puisque la version découvrable de l’i8 est annoncée au Salon de Los Angeles, lequel ouvre ses portes le 1er décembre (et se poursuivra pendant 10 jours). Quoi qu’il en soit, selon les photos que nous a envoyées le constructeur (et que vous pourrez voir ainsi que d’autres du prototype dès lundi sur dhnet.be), la voiture est d’ores et déjà en production à l’usine de Leipzig.

© D.R.

Grâce à ces clichés (notamment ceux où l’on voit la voiture en test sur routes ouvertes en Allemagne), on peut déduire que la voiture sera munie d’une capote souple, système très tendance aujourd’hui. Elle serait manœuvrable électriquement, en 14 secondes, et jusqu’à une vitesse de 60 km/h.

L’i8 découvrable, qui conservera les portes en élytre du coupé, disposera en outre d’une batterie, à la capacité doublée (14 kWh au lieu de 7,1), qui devrait permettre de parcourir quelque 70 km en full électrique. Ce n’est pas si mal. La commercialisation est prévue dès 2018 !

© D.R.