Auto-moto La Countryman de 2 e génération a beaucoup grandi; en outre, elle peut être hybride et à traction intégrale.

Une Mini plus grande qu’une Audi Q2, cela vous dit ? Entre ces deux petits SUV premium, il n’y a même pas photo, puisque la Countryman de deuxième génération mesure 4.30 m en longueur, autrement dit 11 cm de plus que le Q2 ! Difficile à croire ? Et pourtant...

© D.R.

Nous l’avons essayée dans la campagne anglaise et le résultat nous a plutôt plu. Certes, les sensations kart sont quelque peu gommées au volant de cette Mini… Maxi. Mais quel confort et que de place à l’intérieur ! À dire vrai , nous n’avons jamais vraiment ressenti de sensations kart avec la Mini nouvelle formule. Alors, tant qu’à faire, autant qu’elle soit simplement agréable et confortable à conduire, non ?

En tout cas, cette Countryman nouvelle mouture plaira. Son look est toujours aussi sympa et la déclinaison SUV, avec ces barres de toit très élégantes, lui va à ravir.

© D.R.

En un mot comme en 100, cette Countryman embourgeoisée se révèle plus sage, mais aussi plus sûre, avec ses systèmes d’assistance de conduite et de sécurité.

Côté coffre, il y a de quoi partir en week-end en famille, puisque l’on dispose de 450 à 545 litres de volume, en incluant la trappe dans le plancher et en jouant sur la profondeur grâce à une banquette arrière qui coulisse sur 13 cm. En abaissant totalement cette dernière, on monte jusqu’à 1.390 litres !

© D.R.

Côté présentation, l’esprit Mini demeure, avec un grand cadran rond central et des commandes de type aéronautiques .

La Countryman repose sur la plate-forme traction du groupe BMW, qui sert notamment au X1 (plus long de 14 cm) et Série 2 Active Tourer.

L’association moteur-boîte auto ZF (à 8 rapports) est parfaite. Selon vos moyens, vous aurez le choix entre des blocs 3 ou 4 cylindres, avec 2 ou 4 roues motrices, développant de 136 à 231 ch. Prix de base 25.800€. Et cet été apparaîtra une version hybride pour compléter la gamme.

© D.R.