Auto-moto La star du marché, dans sa prochaine version, pourra être mise à jour exactement comme votre smartphone !

La Golf est la voiture préférée des Européens en général, et des Belges en particulier.

C’est aussi, depuis sa création en 1974, avec 35 millions d’exemplaires écoulés, la 3e voiture la plus vendue dans le monde, derrière la Toyota Corolla (1re) et le pick-up Ford F-150 (2e). Aujourd’hui, elle est commercialisée dans quelque 108 pays. 2 000 Golf 7 sortent chaque jour de l’usine historique de Wolfsburg…

C’est dire si le nouveau modèle est attendu. Et comme on ne change pas (trop) une voiture qui marche, les modifications esthétiques seront appliquées au compte-gouttes. Mis à part un bouclier avant plus agressif et des feux arrière amincis, en forme de L, comme sur le Tiguan et le T-Roc, la 8, pour le profane, ressemblera comme deux gouttes d’eau à la 7 actuelle. Même si elle devrait être légèrement plus longue (5 cm), plus basse et plus large que sa devancière, elle conservera sa forme caractéristique.

© D.R.

La révolution sera ailleurs. Lors de la réunion, dans le stade de foot de Wolfsburg, des 120 principaux équipementiers retenus pour la nouvelle Golf, 75 semaines avant sa mise en production l’été prochain, Ralf Brandstatter, membre du directoire en charge des achats a confié "qu’avec la famille I.D. (NdlR : la future gamme de véhicules électriques, dont le premier modèle - vendu au prix d’une Golf TDI actuelle et peut-être même moins - sortirait aussi en 2019), l’introduction de la prochaine génération de Golf sera le lancement de produit le plus stratégique pour la marque. La Golf 8 fera entrer Volkswagen dans l’ère des véhicules entièrement connectés, dotés de fonctions de conduite autonome élargies, avec de multiples logiciels embarqués. Elle sera constamment en ligne et ses systèmes d’assistance et son tableau de bord digital constitueront une référence en matière de connectivité et de sécurité."

© D.R.

Chez VW Belgique, on nous en dit davantage encore. "La Golf actuelle roule déjà de manière autonome jusqu’à 60 km/h dans les embouteillages, mais la 8 franchira un palier supplémentaire. Et surtout, grâce à sa connectivité, des mises à jour pourront être effectuées. Exactement comme c’est le cas avec un smartphone ! En outre, la version 3 portes sera abandonnée et la Golf 8 bénéficiera d’une hybridation légère (48 V) pour le Start&Stop et l’aide à l’accélération."

Les versions hybrides classiques et électriques suivront, de même que la GTI, et la R (sans doute dotée de 350 ch, avec 4 roues motrices en option). À noter que le diesel sera toujours proposé, car "le diesel n’est pas le problème, il fait partie des solutions d’avenir", nous répète-t-on chez VW.