Auto-moto Découvrez la nouvelle Ford Mustang Bullit et celle que conduisait l'acteur dans le film culte

Vous le savez sans doute, en même temps que "notre" Salon de l'Auto bruxellois a lieu celui de Détroit, le Salon le plus important tenu sur le continent américain.
A l'occasion de l'ouverture à la presse de nouveaux modèles (ou versions) Ford (notamment l'Edge ST et le Ranger typés US), le constructeur, qui a pointé un budget à la hausse (pour atteindre 11 milliards de dollars) concernant l'électrification de sa gamme, a surtout fait sensation en dévoilant la splendide Ford Mustang Bullit.

À partir de la minute 22 de la vidéo!


Découvrez dans cette vidéo, la petite fille de Steve McQueen, Molly, qui non seulement pilote et présente  le nouveau modèle (à partir de 21:58 sur le minuteur de la vidéo) mais aussi découvre avec une émotion non feinte (26:22 sur le minuteur), la véritable voiture (une des deux versions en fait) pilotée par son grand-père lors du film Bullit. La voiture est dans un état plutôt bon mais présente quand même les marques du passé, ce qui la rend encore plus authentique. Pourtant, elle est passée entre les mains de 8 propriétaires différents après la réalisation du long métrage, pour finalement appartenir à la maman du mécanicien en compagnie duquel Molly McQueen découvre l'auto, une prof d'école qui la conduisit quotidiennement pendant 2 ans.
La voiture présente même encore un morceau de l'autocollant Warner Bros qui lui permettait d'entrer dans les fameux Studios de cinéma à l'emblème orange sur fond de ciel bleu et nuages blancs, frappé des deux lettres WB. Et sur le compte-tours, des restes de colle sont encore présents, car l'un des utilisateurs-propriétaires avait collés des petits stickers pour indiquer la zone de tours dans laquelle il ne fallait pas entrer pour ne pas endommager le moteur (à l'époque, cette zone n'était pas en rouge, comme sur les modèles actuels)...



Dans la suite de la vidéo, vous pourrez voir les deux véhicules réunis sur le même plateau: la ressemblance entre l'ancien et le nouveau modèle est frappante. Aux Etats-Unis, la voiture est aussi culte que le film et que l'acteur. La nouvelle version devrait s'y vendre comme des petits pains.

Chez Ford Belgique, on n'a malheureusement pas pu nous confirmer que la nouvelle Bullit serait importée en Europe. Mais ce n'est pas du tout impossible vu l'énorme aura de l'acteur, de sa voiture et de l'un de ses meilleurs rôles...

"Sit back and enjoy", comme on dirait de l'autre côté de l'Atlantique. Si vous êtes un fan (de voitures ou/et de cinéma,), vous dégusterez en effet avec délice ces quelques moments d'exception...