Auto-moto La remplaçante de la Série 6 vient à peine d’être dévoilée qu’une version roadster est annoncée…
et surprise sur la route


On est dans un monde où tout va très vite, y compris, bien sûr, l’information. Alors que BMW diffuse elle-même des photos type pirate (c’est de plus en plus à la mode chez les constructeurs) de la version roadster de la série 8 en test sur les routes de la Vallée de la Mort (Death Valley) aux États-Unis, la même voiture, mais cette fois sans camouflage (et toujours sans le haut !), était surprise sur la route, avec une belle plaque allemande, et plus spécifiquement munichoise.

© D.R.

Le Gran Coupé n’est même pas encore sorti (c’est pour le mois de novembre) qu’il est déjà, en quelque sorte, relégué au second plan par sa version découvrable.

Ceci dit, et pour vous donner notre humble avis, esthétiquement, le roadster nous paraît quelque peu… banal à côté des lignes tendues, magnifique du coupé.

© D.R.

Pour le reste , le cabriolet conserve bien sûr le long capot et les phares très étirés qui lui donnent un air agressif. On rappelle que cette série 8 représentera le nec plus ultra chez BMW, dont elle deviendra le véritable porte-drapeau., avec des prestations que certains qualifient de hors-norme.

Au niveau moteurs, on n’en sait pas encore trop sinon que ceux équipant la série 8 standard seront repris. Comme, notamment, le petit (pour ce type de voiture) six cylindres 3,0 litres de 320 chevaux de la M840 d X drive.

Mais chez BMW, on ne peut se contenter de moteurs de base. La voiture surprise en essai était apparemment une M850i X Drive, qui implique le recours au bloc 4,4 l V8 bi-turbo développant quelque 530 chevaux, accouplé à une boîte Steptronic à double embrayage et 8 rapports, motorisation qui correspond fatalement mieux à cette voiture… d’élite. La traction intégrale sera également proposée de série.

Les prix de cette voiture, qui est annoncée pour 2019, ne sont bien sûr par encore connus, mais comme les M840 d X drive et M850i X Drive se négocient respectivement à 102.000 et 130.000 €, on peut se faire une idée du montant à débourser pour une convertible

© D.R.