Auto-moto Le constructeur japonais a présenté deux concepts à Tokyo pour montrer les tendances esthétiques futures de la marque


© D.R.
Nous ne résistons pas à vous montrer les concepts Mazda dévoilés au Salon de Tokyo qui a lieu en ce moment.. Et il faut dire que la Vision, inspirée de la RX déjà présenté au concours Villa d'Este en Italie, est absolument magnifique. Elle serait digne des meilleurs designers automobiles... italiens!

© D.R.
Ce concept de coupé 4 portes (4,99 m de long) prépare à l'évolution du style Kodo qui entrera en vigueur dans le courant de l'année 2019. Malheureusement, la marque n'a pas daigné communiquer sur la motorisation équipant cette étude. On peut cependant imaginer qu'elle est dotée d'un moteur à pistons rotatifs (spécialité de la maison), puisque Mazda explique qu'elle rend hommage à la R130 de 1969 animée alors par un tel moteur. Selon des sources bien informées, une nouvelle RX serait en préparation pour les 100 ans de Mazda en 2020.
© D.R.


Le Kai, future Mazda 3


© D.R.
Si la Vision n'est pas près de devenir réalité, du moins telle qu'elle se présente à Tokyo, le concept Kai, lui, est bien plus proche de la réalité puisqu'il préfigure le future immédiat de la Mazda 3..

© D.R.
L'influence de la Vision est d'ailleurs aussi visible sur ce concept. La Mazda 3 à venir devrait se révéler nettement plus musclée que sa devancière si l'on en juge par sa poupe plutôt massive, avec son hayon bombé doté d'un becquet sportif. Comme pour la Vision Coupé, les phares sont effilés et les feux arrière affichent une signature lumineuse à LED.
© D.R.

Sous le capot, la Mazda Kai embarque un bloc essence Skyactiv-X. Bientôt disponible sur les modèles de production, ce dernier se distingue par son allumage à compression, un procédé habituellement réservé aux Diesel. La marque n'a pas détaillé ses caractéristiques mais la version du prototype Mazda 3 SkyActiv-X développait pour sa part 190 ch. Tout cela à confirmer, donc, sur la nouvelle Mazda 3.

Si ramage et plumage sont à la hauteur du concept, cette Mazda 3 à venir devrait, à notre humble avis, faire un malheur...
© D.R.