Auto-moto Le constructeur japonais s’est penché sur le problème de l’utilisation du téléphone portable au volant.

Le smartphone est un fabuleux outil dont on ne pourrait plus se séparer. Le problème est qu’il représente un danger dans une voiture, surtout si celle-ci n’est pas équipée du bluetooth, fonction qui permet au conducteur de téléphoner en mains libres.

Et malgré les multiples avertissements et les diverses campagnes de prévention contre l’utilisation du téléphone portable en voiture, les conducteurs ne peuvent s’empêcher de répondre aux appels tout en roulant, sans même parler de ceux qui répondent aux SMS, une main sur le volant et l’autre sur le clavier. Avec un regard fatalement partagé entre la route et l’écran du GSM…

Dans le but de davantage responsabiliser les conducteurs par rapport à cet usage, dont ils ne mesurent souvent pas la dangerosité, Nissan vient de présenter un concept baptisé Signal Shield, basé sur le principe de la cage de Faraday (destinée à protéger des nuisances électriques et électromagnétiques).

Ce boîtier - ou bouclier pour utiliser le terme qui traduit l’anglais Shield - permet d’isoler son smartphone des réseaux téléphoniques et/ou Wi-Fi lorsqu’on le place à l’intérieur et l’empêche de recevoir tout appel ou message.

Pour reconnecter l’appareil au réseau, il suffit d’ouvrir le couvercle du boîtier (lequel sert aussi d’accoudoir).

Une sorte de mode avion (mais en plus simple) pour la voiture donc. Mode avion qui, quand on y pense, pourrait d’ailleurs remplacer avantageusement (et surtout gratuitement) ce Signal Shield.

Tout cela à condition de montrer une certaine bonne volonté bien sûr !

Mais ce qu’on fait, contraint et forcé, dans un avion, le fera-t-on dans sa propre voiture ? Tout dépend, à notre avis, du degré d’intoxication à cette invention magnifique mais, en même temps, si intrusive…