Auto-moto Dévoilée d’abord à Francfort, elle est aussi présente au Salon de Los Angeles

On connaissait la Mini Countryman All4 Hybride, déjà sur le marché, voilà que la full électrique pointe le bout du nez.

© D.R.

Après avoir fait la Une au Salon de Francfort, le concept a fait le voyage vers les États-Unis où elle sera présentée à l’International Auto Show de Los Angeles (qui a lieu en ce moment jusqu’au 10 décembre).

Le lieu de cette présentation est tout sauf anodin. On sait en effet que la Californie est l’un des États d’Amérique les plus réceptifs au phénomène électrique. Le public initié de Los Angeles peut être considéré comme un véritable test de recevabilité.

© D.R.

Bien sûr, ce n’est toujours qu’un concept, mais une source assez sûre nous a confirmé que le prototype est vraiment très proche de la voiture de production au point qu’elle pourrait déjà être commercialisée fin de l’année prochaine, voire début de la suivante.

© D.R.

On sait déjà que cette voiture, basée sur la Mini 3-portes, sera assemblée dans l’usine d’Oxford, en Angleterre, alors que le groupe propulseur proviendra de l’usine allemande de Dingolfing, qui est spécialisée dans ce domaine.

© D.R.

Les plus anciens de nos lecteurs se souviendront que cette petite ville, dont BMW est aujourd’hui le plus gros employeur, produisit en son temps (de 1955 à 1969 exactement) la Glas Goggomobile, cette micro-voiture de moins de 3 m de long pour 415 kg seulement…

© D.R.

Rappelons au passage que le modèle de série qui succédera à ce concept ne sera pas la première Mini électrique. Ce titre revient en effet à la Mini Cooper E, un modèle déjà dévoilé au Salon de l’auto de Los Angeles… en 2008. Capable de parcourir jusqu’à 250 km – ce qui était beaucoup pour l’époque – cette voiture avait été fabriquée en très petite série (600 exemplaires) pour réaliser des évaluations à grande échelle dans quelques grandes villes du monde, de 2009 à 2011. La Cooper E a aussi servi à développer une certaine MW i3.. Le retour d’ascenseur aura donc mis quelque 10 années…

© D.R.