Auto-moto Le nouveau petit SUV de VW est conforme au concept présenté voici 3 ans à Genève

Produit dans l'usine portugaise de Setubal au sud de Lisbonne, le T-Roc sera dévoilé dès cet été alors qu'il était initialement programmé pour 2018-2019. Il faut dire que la concurrence est rude dans le secteur des petits SUV. On peut en citer sans fin et les Peugeot 2008, Renault Captur, Nissan Juke, Opel Mokka X, Mazda Cx-3, Fiat 500X, Honda H-RV, Toyota C-HR, Jeep Renegade, Mini Countryman et autres Audi Q2 en sont quelques exemples.
© D.R.

Il s'agit donc d'aller (plus) vite pour le groupe allemand. La voiture a recours à la plateforme MQB A0, inaugurée par la nouvelle Seat Ibiza (dont nous vous parlons dans le DH Maga du samedi 20 mai) et reprise par les prochaines générations de la VW Polo, de l'Audi A1, de la Skoda Fabia et du petit SUV de Seat, l'Arona (qui arrivera cette année également).

Un look de Tiguan assez manifeste (avec 30 cm de moins en longueur quand même) mais des dessous inspirés de la Polo, voilà, en gros, comment définir ce SUV qui, au niveau de ses lignes, s'inpire grandement du concept présenté en 2014 au Salon de Genève, mis à part l'abandon des trois portes pour de plus classiques (et plus vendables) cinq portes.

Avec un empattement de 2,59 m pour livrer une habitabilité généreuse aux places arrière, le T-Roc revendique aussi un coffre d'un volume de chargement légèrement supérieur à 400 litres. Un programme de personnalisation permettra d'accéder à des carrosseries bi-ton, à partir d'un toit noir. Suspension pilotée, transmission intégrale et boîte DSG sont déjà prévues en option.

Aussi une version GTI

© D.R.

Volkswagen proposera en entrée de gamme un 3-cylindres 1 litre de 115 ch tandis que le 4-cylindres 2 litres de 190 ch couronnera l'offre. Pour son SUV citadin, VW n'a pas renoncé au diesel et le catalogue comportera un 1,6 litre de 115 ch et un 2 litres de 150 ch.

Une version hybride légère  (type Golf) sera aussi proposée. De même qu'un T-Roc GTI 2 litres délivrant  250 ch!. Dans un second temps,  Volkswagen devrait proposer également un T-Roc GTE hybride rechargeable ainsi qu’un e-T-Roc entièrement électrique.

On évoque un prix d'attaque tournant auour des 20.000 €, ce qui semble a priori assez peu. Mais on parle là de la version basique de chez basique, évidemment.